Dans un monde dont les différentes régions semblent être en concurrence croissante les unes avec les autres, les arguments en faveur d’une politique industrielle de l’UE acquièrent encore plus de poids. Certains États membres se sont risqués à établir leurs propres politiques industrielles nationales, tandis que d’autres s’en sont abstenus pour des raisons de libre concurrence. Au sein de l’UE, la question a été de savoir comment concilier les politiques industrielles – mises en œuvre au moyen de réglementations, de mesures fiscales ou de subventions directes – avec les principes du marché unique. Les États membres et l’UE se sont pourtant engagés progressivement dans des stratégies industrielles visant à promouvoir la croissance, la productivité, la compétitivité, la résilience et la sécurité (aussi bien économique, avec une guerre en cours sur le sol européen, que liée à la défense du territoire) et à relever des défis de société tels que l’écologisation de leurs industries. Ces mesures posent également question quant à l’efficacité de diverses interventions, éventuelles ou réelles, en matière de politique industrielle.

Cette édition spéciale du Journal de la Cour présente de manière concise toute une série de points de vue sur le pourquoi et le comment des initiatives de l’UE en matière de politique industrielle, ainsi que sur les dilemmes qu’elles représentent pour le marché unique de l’UE, les ambitions en matière de libre-échange, les objectifs de décarbonation et l’autonomie stratégique. Elle reprend notamment plusieurs constatations publiées par la Cour sur certaines de ces initiatives. Par ailleurs, elle arrive à point nommé: la présidence belge du Conseil de l’UE a fait de la compétitivité et de la politique industrielle l’une de ses principales priorités, et diverses études sur ce vaste sujet devraient être publiées prochainement ou l’ont déjà été, tout récemment encore par Enrico Letta. Ce numéro spécial présente des avis d’experts sur des stratégies promouvant une politique industrielle verte pour l’UE, et même un entretien avec le Premier ministre belge Alexander de Croo. Il comprend également des contributions des responsables, à la Cour, de l’audit des mesures relevant de la politique industrielle, ainsi qu’une analyse réalisée par des spécialistes du conseil franco-allemand d’experts économiques.

Au sommaire de ce numéro spécial

5 - Evolution, challenges and strategies for EU's green industrial policy Par Simone Tagliapietra, professeure à Bruegel et à l’Université Johns Hopkins - School of Advanced International Studies (SAIS) Europe, et Cecilia Trasi, Bruegel

10 - To compete with the rest of the world, we need an industrial policy Entretien avec Alexander de Croo, Premier ministre belge

23 - Addressing the trilemma of EU's industrial policies Entretien avec Annemie Turtelboom, Membre de la Cour des comptes européenne et Doyenne de la chambre d’audit «Investissements en faveur de la cohésion, de la croissance et de l’inclusion»

42 - The EU's battery value chain - the delicate but crucial link between the green deal, industrial policy and mobility Par Afonso de Castro Malheiro, de la direction «Action extérieure, sécurité et justice»

D’autres points de vue sur diverses questions liées à la politique industrielle de l’UE sont exposés dans des articles de: Maxime Fajeau, professeur associé à l’Université de Lille/Conseil français d’analyse économique; Niklas Garnadt, Conseil allemand d’experts économiques; Camille Landais, professeur à la London School of Economics and Political Science/Conseil français d’analyse économique; Monika Schnitzer, professeure à la Ludwig-Maximilians-Universität München/Conseil allemand d’experts économiques. Parmi les contributeurs de la Cour figurent: Mihails Kozlovs, Membre de la Cour des comptes européenne et Doyen de la chambre d’audit «Réglementation des marchés et économie compétitive», Juan Antonio Vázquez Rivera et Martin Weber, direction d’audit «Investissements en faveur de la cohésion, de la croissance et de l’inclusion», Matteo Tartaggia, attaché au cabinet de Nikolaos Milionis, Membre de la Cour des comptes européenne, et Gaston Moonen (direction de la Présidence).

Ce numéro spécial du Journal de la Cour s’achève sur une vue d’ensemble des dernières publications de l’institution.

Journal de la Cour La politique industrielle de lUE: une solution divers dilemmes?