Special report|20d56233-5179-449f-93ac-6c9e8f3787cb
-->
Rapport spécial 14/2020: L'aide au développement apportée au Kenya par l'UE

French icpdf.png 2 MB
08/09/2020

Dans le présent rapport d'audit, nous nous sommes penchés sur l'utilisation de l'aide au développement apportée au Kenya au titre du Fonds européen de développement (FED), qui représente la principale source de financement de l'UE en faveur de ce pays. Le Kenya a obtenu 435 millions d'euros au titre du FED pour la période 2014-2020. Nous avons examiné le processus d'allocation de l'aide du FED et constaté qu'il ne permettait pas de faire dépendre cette dernière de la performance ou de la gouvernance des pays, ni de leur volonté de mener des réformes structurelles. Nous avons en outre observé que les fonds étaient répartis entre de nombreux domaines et que la Commission n'avait pas expliqué en quoi les secteurs ayant bénéficié de l'aide étaient les plus à même d'aider le Kenya à réduire sa pauvreté, ni comment ils allaient y parvenir. Bien que les projets audités aient généralement produit les réalisations et les effets escomptés, leur impact sur le développement global du pays n'a pas encore été démontré. Nous appuyant sur nos travaux concernant le Kenya, nous recommandons de repenser l'approche suivie pour allouer l'aide aux pays ACP. Nous recommandons aussi d'accorder la priorité à certains secteurs du Kenya et de veiller tout particulièrement à cibler l'aide de manière à obtenir des résultats tangibles.

Rapport spécial de la Cour des comptes européenne présenté en vertu de l'article 287, paragraphe 4, deuxième alinéa, du TFUE.