Special report|20d56233-5179-449f-93ac-6c9e8f3787cb
-->
Rapport spécial 02/2021: L'aide humanitaire de l'UE en matière d'éducation: permet de soutenir les enfants dans le besoin, mais devrait s'inscrire dans le plus long terme et atteindre davantage de filles

French icpdf.png 1 MB
21/01/2021

En 2019, la Commission a porté la part de l'aide en matière d'éducation dans les situations d'urgence et de crises prolongées à 10 % du montant total qu'elle consacre à l'aide humanitaire. Nous avons évalué la manière dont la Commission a géré ce nouveau niveau de soutien. Nous avons constaté que les projets étaient pertinents et produisaient les résultats escomptés, mais qu'ils atteignaient moins de filles que de garçons. La durée de la plupart des projets de notre échantillon était trop courte par rapport aux besoins et la Commission n'a pas suffisamment cerné les possibilités d'améliorer le rapport coût-efficacité. Bien que la majeure partie des projets aient continué à bénéficier aux enfants après leur clôture, les projets d'«éducation contre rémunération» n'ont pas permis de réduire la dépendance des bénéficiaires à l'égard de l'aide en espèces. Nous recommandons d'octroyer un financement à plus long terme, d'améliorer l'analyse des coûts, d'apporter un soutien accru aux filles et d'améliorer la durabilité des projets d'aide en espèces.

Rapport spécial de la Cour des comptes européenne présenté en vertu de l'article 287, paragraphe 4, deuxième alinéa, du TFUE.