-->

Agriculture et développement rural

La politique agricole commune (PAC) est au centre des politiques de l'UE. En 2019, le soutien accordé par l'UE aux agriculteurs au titre de la rubrique «Croissance durable: ressources naturelles» s'élevait à plus de 57 milliards d'euros. La PAC, qui constitue un domaine d'action traditionnel de l'UE, vise notamment à apporter un soutien aux agriculteurs et à améliorer la productivité agricole, à assurer un approvisionnement stable en denrées abordables, à protéger les agriculteurs de l'Union européenne ainsi qu'à préserver les zones rurales et les paysages à travers l'UE. Pour un domaine de dépenses aussi important (environ 38 % du budget annuel de l'UE), la gestion financière est essentielle. En 2019, nous avons déjà examiné des thèmes spécifiques en rapport avec l'agriculture tels que la stabilisation des revenus des agriculteurs, les nouvelles technologies d'imagerie de suivi dans l'agriculture, le système de contrôle des produits biologiques et les dangers chimiques présents dans l'alimentation. La PAC au delà de 2020 définira de nouveaux objectifs et prévoira notamment une légère adaptation de l'aide au revenu et une action ambitieuse en matière d'environnement et de climat.

En tant qu'auditeurs de l'UE, nous regardons également vers l'avenir afin d'aider l'Union à relever les principaux défis qui l'attendent. Ainsi que le prévoit la nouvelle PAC, nous assisterons à une interaction accrue entre le changement climatique, la concurrence pour les ressources et la préservation de notre habitat. Une place plus importante sera accordée aux solutions respectueuses de l'environnement dans l'ensemble des secteurs d'exploitation et des activités industrielles comme les transports, la construction et l'agriculture. Cela aura des conséquences économiques au niveau local, national et de l'UE dans son ensemble.

Nous tiendrons compte de tous ces facteurs lors de la sélection de nos activités d'audit et de la formulation de nos recommandations pour l'avenir.