-->

Affaires juridiques

Notre Union est fondée sur un ensemble de valeurs communes ainsi que sur l'état de droit. Comme le Parlement, nous sommes persuadés que les mécanismes en place au niveau de l'UE devraient garantir que la législation de l'Union et les financements qu'elle octroie vont de pair. Une meilleure législation et une efficacité accrue, d'une part, et la mise en œuvre des politiques et des programmes selon un bon rapport coûts/avantages, d'autre part, sont deux facettes d'une même réalité.

En tant qu'auditeurs de l'UE, nous regardons également vers l'avenir afin d'aider l'Union à relever les principaux défis qui l'attendent. Au cours des années à venir, nous escomptons que la Commission européenne, le Parlement et le Conseil continueront à appliquer les principes de l'amélioration de la réglementation au processus législatif de l'UE. Dans le même temps, les nouvelles technologies et les progrès scientifiques poseront aux responsables politiques des problèmes d'ordre juridique, éthique et social. Avec les progrès en matière d'intelligence artificielle et de modification du génome, le nombre de dilemmes éthiques va augmenter, sans que le cadre juridique puisse nécessairement évoluer au même rythme. Le recours accru à l'analyse de données mettra les cadres tant juridique que réglementaire à l'épreuve.

Nous tiendrons compte de tous ces facteurs lors de la sélection de nos activités d'audit et de la formulation de nos recommandations pour l'avenir.