-->

Sécurité et défense

 

Dans tous les États membres, l'intérêt du public pour la défense est élevé en raison de l'instabilité accrue de l'ordre géopolitique et de la recrudescence de nouvelles menaces pour la sécurité. Pour la période de programmation 2021-2027, la Commission a mis en place un Fonds européen de la défense destiné à soutenir les projets collaboratifs de l'UE dans le domaine de la défense, en complément des budgets de défense des États membres.

En tant qu'auditeurs de l'UE, nous regardons également vers l'avenir afin d'aider l'Union à relever les principaux défis qui l'attendent. Trois décennies après la fin de la Guerre froide, un nouveau type de menace asymétrique pour la sécurité est en train d'émerger d'un monde de plus en plus instable. Ces menaces proviennent de groupes terroristes et d'autres groupes extrémistes, d'organisations criminelles et de pays hostiles, mais les pandémies représentent elles aussi une menace. Actuellement, l'UE n'est pas correctement préparée aux problèmes de sécurité auxquels elle pourrait être confrontée (cybersécurité, guerre hybride et militarisation des médias sociaux). Par ailleurs, l'UE et ses États membres éprouveront de plus en plus de difficultés à conclure des accords bilatéraux ou multilatéraux, et les Européens vont devoir gérer et financer leur propre sécurité et leur propre défense.

Nous tiendrons compte de tous ces facteurs lors de la sélection de nos activités d'audit et de la formulation de nos recommandations pour l'avenir.