-->

Droits de la femme et égalité des genres

L'égalité entre les femmes et les hommes est l'une des valeurs fondamentales consacrées par les traités de l'UE. L'Union s'est fixé comme objectif de la réaliser. Des améliorations en matière d'égalité entre les femmes et les hommes généreront de la croissance économique pour l'UE et seront utiles aux particuliers et à la société.

Le Parlement, résolument favorable à la promotion de l'égalité des sexes, a demandé l'intégration effective et la mise en œuvre, dans le prochain CFP, de la dimension hommes-femmes ainsi que de l'égalité entre les hommes et les femmes dans le processus budgétaire. Nous nous efforcerons d'apporter une contribution déterminante en ce qui concerne les questions d'égalité hommes-femmes et le budget de l'UE, et soulignerons les enseignements tirés de l'intégration de la dimension hommes-femmes au cours de la période de programmation 2014-2020.

En tant qu'auditeurs de l'UE, nous regardons également vers l'avenir afin d'aider l'Union à relever les principaux défis qui l'attendent. Si la question de l'égalité entre les hommes et les femmes semble faire l'objet d'une bien meilleure compréhension et d'une plus grande attention, le risque subsiste qu'elle ne soit pas systématiquement intégrée dans la conception et la mise en œuvre des politiques et des programmes de l'UE. Si les inégalités persistent entre les sexes en matière de niveau d'éducation, de rémunération, de taux d'activité sur le marché du travail et de temps de travail non rémunéré, la société ne pourra pas devenir plus équitable et innovante.

Nous tiendrons compte de tous ces facteurs lors de la sélection de nos activités d'audit et de la formulation de nos recommandations pour l'avenir.