Législation de l'UE relative aux cookies
En vertu de la directive 2009/136/CE, nous vous informons que la visite du présent site entraîne l’activation d’un cookie (témoin de connexion). Si vous n’êtes pas disposé(e) à l’accepter, n’entrez pas sur le site. Le cookie en question sera utilisé pour retenir votre préférence linguistique, mais aucune donnée à caractère personnel ne sera conservée. Il expirera dans un délai d’un an.

Groupe d'experts sur la qualité de l'audit

 
En décembre 2002, les présidents des institutions supérieures de contrôle (ISC) des pays d'Europe centrale et orientale, de Chypre, de Malte, de Turquie ainsi que de la Cour des comptes européenne ont convenu qu'il était souhaitable d'explorer la faisabilité de l'établissement de lignes directrices exhaustives et précises sur la qualité de l'audit, pour examen par les parties intéressées, notamment par le comité de contact. Un groupe d'experts a été chargé d'établir ces lignes directrices avec le concours des ISC intéressées et de SIGMA.
 
En 2004, le groupe d'experts a finalisé ces lignes directrices et les a présentées aux présidents des ISC des pays d'Europe centrale et orientale, de Chypre, de Malte, de Turquie ainsi que de la Cour des comptes européenne et au comité de contact.
 
Par ailleurs, le groupe d’experts a créé une base de données électronique sur la qualité de l'audit, disponible sur le réseau intranet des ISC (CIRCA) et qui est mise à jour au moins tous les six mois par les anciens membres du groupe. Le mandat du groupe d’experts a pris fin en décembre 2007.
 
Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec:
 
M. Brian Vella, ISC de Malte (brian.vella@gov.mt)
 
M. Jacek Mazur, ISC de Pologne (jacek.mazur@nik.gov.pl)
 

Rapport connexe: 
12/10/2009

Lignes directrices sur la qualité de l'audit


L’objectif de ces lignes directrices sur la qualité de l’audit est d’aider les institutions supérieures de contrôle à assurer la qualité supérieure de leurs travaux et des produits obtenus. Les lignes directrices comprennent quatre sections: 1. Historique, définitions clés, types d’ISC et d'audits concernés par les lignes directrices - 2. Le contrôle de la qualité en tant que «revue à chaud» du processus d'audit - 3. Caractéristiques de l’assurance de la qualité a posteriori - 4. Mesures institutionnelles destinées à renforcer la qualité, notamment en matière de gestion des ressources humaines, de risques institutionnels et de relations extérieures. Les annexes fournissent d'autres informations jugées utiles.


Ce site est administré par la Cour des comptes européenne.