Special report|20d56233-5179-449f-93ac-6c9e8f3787cb
-->
Rapport spécial 09/2021: La désinformation concernant l'UE: un phénomène sous surveillance mais pas sous contrôle

French icpdf.png 5 MB
03/06/2021

La désinformation est un réel sujet d'inquiétude dans toutes les sociétés organisées. Les médias sociaux et les nouvelles technologies amplifient le phénomène et accélèrent la diffusion des informations fausses ou trompeuses auprès des publics, qu'ils soient ciblés ou non. Le plan d'action de l'UE contre la désinformation était bien conçu au moment où il a été établi, bien qu'incomplet. Même si sa mise en oeuvre est globalement en bonne voie et qu'il existe des éléments attestant de progrès, il n'a pas produit tous les résultats escomptés. Nous formulons des recommandations visant à améliorer la coordination des actions de l'UE contre la désinformation et l'obligation de rendre compte les concernant. Nous avons centré nos travaux sur les modalités opérationnelles de la division des communications stratégiques du Service européen pour l'action extérieure et de ses task forces. Nous recommandons d'accroître la participation des États membres au système d'alerte rapide, d'améliorer le suivi des plateformes en ligne et de renforcer leur obligation de rendre compte. Nous pointons aussi la nécessité pour l'UE de mettre en place une stratégie en matière d'éducation aux médias qui inclue la lutte contre la désinformation ainsi que l'adoption de mesures pour donner à l'Observatoire européen des médias numériques les moyens de remplir ses ambitieux objectifs.

​Rapport spécial de la Cour des comptes européenne présenté en vertu de l'article 287, paragraphe 4, deuxième alinéa, du TFUE.